<Zurich Film Festival
Sorties et actualités Cinema sur cinema.ch Cinéma à Lausanne et Genève

Publicité

Satoshi Kon part dans ses rêves

·
Il n'était que peu connu chez nous, et pourtant, il était une des plus grandes figures du cinéma d'animation japonaise. S'il ne bénéficiait pas de la très grande notoriété d'un Hayao Miyazaki, il a malgré tout mis tout son talent pour présenter des oeuvres faisant la part belle à l'imagination et au fantastique. Certains le connaissaient par ses plus grandes réalisations, comme Perfect Blue, Millenium Actress ou encore Paprika, dans lesquelles il nous plongeait dans des torrents de souvenirs et de rêves surréalistes. Ses débuts laissaient entrevoir un futur grandiose, mais c'est pourtant aujourd'hui, 24 août, et à 47 ans seulement, que Satoshi Kon nous quitte des suites d'un cancer, et c'est tout une industrie qui le respectait et le pleure aujourd'hui. Son talent laissera une très grande influence dans le paysage cinématographique japonais, et ses films continueront à susciter l'admiration. Il travaillait en ce moment avec le studio qui l'a toujours suivi, Madhouse, sur un nouveau long-métrage intitulé The Dreaming Machine, qu'il n'aura malheureusement pas eu le temps de finir.

Par Fabien Schneider – le Mardi 24 Août 2010
Vous appréciez cet article, aidez-nous à le promouvoir: