<Zurich Film Festival
Sorties et actualités Cinema sur cinema.ch Cinéma à Lausanne et Genève

Publicité

FIFF 2014, festival de la résistance

· Le Festival du Film de Fribourg (FIFF) ouvre ses portes pour sa 28e édition le 29 mars. Marqué cette année par des thématiques de résistance, de crise et de rébellion, le FIFF se veut être un refuge pour réalisateurs souvent soumis à la censure. Le FIFF diffuse des films issus de pays qui n'ont que rarement accès à la distribution internationale et dont la création cinématographique est inconnue - ainsi, cette année, sont présents des films du Bhoutan, de l'Irak, du Nigéria, du Kenya et du Sénégal. La richesse de ce festival s'inscrit aussi dans la très vaste palette de films et conférences, de soirées, d'événements spéciaux qu'il offre. Petit aperçu, non exhaustif, de ce qu'on pourra y trouver cette année.

 126 films issus de 46 pays différents sont programmés et 12 films sont en compétition pour décrocher le Regard d'or. Pas d'obligation de Première mondiale dans cette compétition, mais une sélection de films qui bravent la censure, proposent des expériences inédites (ainsi Fish and Cat, film iranien, comprend un seul plan de 134 minutes), parlent de ce qui secoue les peuples (le film égyptien The Square revient sur la place Tahrir, décor de la révolution égyptienne). Ce ne sont là que quelques exemples de la richesse de la programmation 2014 du FIFF : on y trouve aussi un choix de films catastrophe dans la sélection Survivre !, de films sur la crise économique dans la section Petits Remèdes contre la crise, ainsi que plusieurs conférences et débats (sur le cinéma malgache, ou en compagnie du joueur de hockey fribourgeois d'origine russe Slava Bykov), une soirée DJ rock n'roll le 4 avril et une soirée musicale en collaboration avec la salle de spectacles Fri-son le 19 mars, avec le film au nom évocateur Death Metal Angola.

 En plus de sa collaboration avec le festival du film d'Edimbourg (EIFF) dans le cadre d'une rétrospective sur le cinéma iranien, le FIFF accueille cette année Jean-Luc et Pierre Dardenne , qui seront aux commandes de la section carte blanche "Sur la Carte de...". Les cinéastes belges, lauréats à deux reprises de la Palme d'or du festival de Cannes, (pour Rosetta en 1999 et pour l'Enfant en 2005),  Ils seront par ailleurs présents à Fribourg les samedi et dimanche 29 et 30 mars.

Enfin, le FIFF propose en exclusivité l'exposition des photographies de Vivian Maier. Ce sont des images découvertes par hasard en 2009. L'exposition a d'abord pris place en 2011 au Chicago Cultural Center. Née en 1926, Vivian Maier travaillait comme nounou dans des familles de Chicago et a pris des photos de son quotidien pendant des années, jusqu'à totaliser des centaines de milliers d'images - négatifs non développés faute de moyens principalement, et quelques rares tirages gardés secrets. C'est un agent immobilier, John Maloof, qui après avoir acheté un lot de ces négatifs à une vente aux enchères, se penche sur le travail colossal, à la maîtrise et à la sensibilité de photographie humaniste. Après des recherches pour reconstituer le parcours
de cette femme morte dans l'anonymat le plus total, Jon Maloof a produit un documentaire, également diffusé au FIFF, intitulé Finding Vivian Maier. Un événement à ne surtout pas manquer, et l'occasion peut-être unique en Suisse de pouvoir observer ces photographies de rue au succès retentissant. largement diffuées sur Internet.


Par Pauline Brandt – le Mardi 18 Mars 2014
Vous appréciez cet article, aidez-nous à le promouvoir: