<Zurich Film Festival
Sorties et actualités Cinema sur cinema.ch Cinéma à Lausanne et Genève
Affiche Film X-Men: First Class

X-Men: First Class

Poster - Film X-Men: First Class
Sorti le 1er Juin 2011 · Genre: Action, Science Fiction
Réalisé par Matthew Vaughn
Avec Oliver Platt, Kevin Bacon, Jason Flemyng, January Jones et James McAvoy.
« "X-Men : Le Commencement" nous entraîne aux origines de la saga X-Men, révélant une histoire secrète autour des événements majeurs du XXe siècle. Avant que les mutants n'aient révélé leur existence au monde, et avant que Charles Xavier et Erik Lehnsherr ne deviennent le Professeur X et Magneto, ils n?étaient encore que deux jeunes hommes découvrant leurs pouvoirs pour la première fois. Avant de devenir les pires ennemis, ils étaient encore amis, travaillaient avec d'autres mutants pour empêcher la destruction du monde, l'Armageddon. Au cours de cette opération, le conflit naissant entre les deux hommes s'accentua, et la guerre éternelle entre la Confrérie de Magneto et les X-Men du Professeur X éclata? »

Cela ne suffit pas


Critique par Gwendoline Grivel – Cinema.ch

Décidément, depuis quelques temps, les X-Men se suivent et se ressemblent, contrairement aux différents réalisateurs qui ont repris les commandes de la série après Bryan Singer, auteur des deux premiers opus.
Si X-Men, et X-Men 2 avaient une originalité profonde, une esthétique déroutante et les moyens de donner une nouvelle vie à ces héros Marvel, les suivants, réalisés par Gavin Hood pour L'affrontement final et Origins: Wolverine et par Matthew Vaughn pour le petit dernier, ne sont pas à la hauteur.

Si le casting, pourtant sans stars acquises à la cause du public, est magnifiquement bien tenu - Michael Fassbender nous conduit parfaitement vers le personnage mythique du Magneto de Ian McKellen, et le jeune James McAvoy (Charles Xavier) est la plus belle révélation du film - cela ne suffit pas. 

Si les effets spéciaux sont dignes des 160 millions de dollars qu'a coûté le film ainsi que des super-héros aux super-pouvoirs - il y a d'ailleurs toute une séquence très détonante et audacieuse en mode split screens, reste à savoir si elle apporte réellement quelque chose à l'ensemble du film - on est très loin de l'esthétique vertigineuse des premiers X-Men, et cela ne suffit pas.

Non, cela ne suffit pas à relever le niveau du scénario, très en dessous de ce que l'on pouvait espérer: l'histoire qui sert de base au film est très intéressante bien menée, nous tenant en haleine grâce à son parcours à mis chemin entre la fiction et l'Histoire;  mais elle est recouverte de changement de lieux brouillons et incessants toute la première partie du film, de meurtres toutes les trois minutes, ce qui devient lassant, et de trop peu d'humour.
De plus, si les clins d'oeil aux autres volets de la série sont vraiment appréciables - Wolverine apparaît lors d'une petite scène, Rebecca Romijn qui incarne Mystique plus âgée aussi, et Charles suggère qu'il va finir chauve, etc. - on dirait que tout le film se repose ainsi sur le succès des précédents, et n'existe que par là-même, ce qui est bien dommage.
D'autant plus qu'en essayant de lier ces épisodes les uns aux autres, et en changeant souvent de réalisateurs, l'histoire perd sa logique dans les détails, et se sépare ainsi complètement d'une continuité possible entre les opus : en effet, si le professeur Xavier se retrouve paralysé à 24 ans, avec tous ses cheveux, alors comment cela se fait-il que nous le voyons debout, déjà âgé et chauve à la fin de Wolverine ?
Lorsque chaque réalisateur n'en fait qu'à sa tête, on perd gentiment des morceaux de cohérence entre les films. Si l'on compte sur de prochaines sorties (Magneto l'année prochaine) pour relever le niveau, cela risque de ne pas suffire.

6 Photos

« X-Men: First Class (2011) »« X-Men: First Class (2011) »« X-Men: First Class (2011) »« X-Men: First Class (2011) »« X-Men: First Class (2011) »« X-Men: First Class (2011) »

Fans



Cette fiche/critique a été consultée 2782 fois