<Zurich Film Festival
Sorties et actualités Cinema sur cinema.ch Cinéma à Lausanne et Genève
Affiche Film Oslo, August 31

Oslo, August 31

Poster - Film Oslo, August 31
Sorti le 21 Mars 2012 · 1h35
Réalisé par Joachim Trier
Avec Malin Crepin, Anders Danielsen Lie, Hans Olav Brenner, Iselin Steiro et Petter With.
« En fin de cure de désintoxication, Anders se rend en ville pour une journée, à l'occasion d'un entretien d'embauche. Il en profite pour renouer avec sa famille et ses amis, perdus de vue. Une lutte intérieure s'engage en lui, entre un profond sentiment de gâchis face aux occasions manquées, et l'espoir d'une belle soirée et, peut-être, d'un nouveau départ ... »

Une critique sociale voilée au profit d'un récit poignant


Critique par Jonathan Carballo – Cinema.ch

Il est des inconnus dont la détresse peut autant nous toucher que celle d'un proche. Inspiré d'un roman français, « Le Feu Follet » et d'une première adaptation cinématographique de Louis Malle (1963) le film de Joachim Trier suit un toxicomane en voie de guérison durant une journée.

Anders Danielsen Lie (ami du cinéaste sans aucune formation d'acteur) livre une prestation remarquable dans la peau d'un neurasthénique doué d'une lucidité déconcertante face à la vanité de la vie. Loin de vouloir jouer la carte du « toxico-martyr-au-bon-fond-à-qui-rien-ne-sourit », Oslo, 31 août distille de façon discrète les divers éléments nous montrant les raisons de l'abattement d'un homme qui a tout perdu et se sachant condamné à vivre dans le passé. Le personnage d'Anders suinte la solitude et le mal-être et la mise en scène accentue ceux-ci. Le film recèle de très belles scènes – une conversation entre amis de longue date, Anders seul sur une terrasse, saisissant à la dérobée les conversations insipides de clients enthousiastes – servies par une esthétique du documentaire qui ne fait qu'accentuer l'empathie que l'on ressent pour le personnage principal.

Un film qui amène à la réflexion et à l'auto-questionnement plus qu'il ne divertit, mais dont l'expérience est bien plus enrichissante que bon nombre des productions qui lui dament injustement le pion.

Bande annonce & Vidéos

4 Photos

« Oslo, August 31 (2012) »« Oslo, August 31 (2012) »« Oslo, August 31 (2012) »« Oslo, August 31 (2012) »

Fans



Cette fiche/critique a été consultée 802 fois