<Zurich Film Festival
Sorties et actualités Cinema sur cinema.ch Cinéma à Lausanne et Genève

Excision

Poster - Film Excision
1h21 · Horreur
Réalisé par Richard Bates Jr.
Avec Malcolm McDowell, John Waters, Ray Wise, Roger Bart et Ariel Winter.
« Pauline, une ado totalement perturbée, ferait l'impossible pour gagner l'estime de sa mère (Tracy Lords). A la fois gore, émouvant et drôle, EXCISION est un splendide tour de force. »

Critique par Timothee Lechot – Cinema.ch

Associer le plaisir et la douleur, l’amour et la mort, la fascinante beauté du sang et l’inquiétante sensualité d’un corps d’adolescent, voilà le moteur principal d’Excision, film gore s’il en est. Ce créneau cinématographique et psychanalytique ne séduit pas par son originalité, mais par la violence des sensations contrastées qui se succèdent et se superposent parfois. À cela s’ajoute une dimension de critique sociale : le jeune scénariste et réalisateur Richard Bates Jr. place son héroïne au sein d’une famille malade de la classe moyenne américaine, ridiculement attachée à d’inopérants principes éducatifs ou moraux. C’est American Beauty, l’horreur en plus et la subtilité en moins.


Il est curieux que, utilisant des recettes connues et des images violentes, Richard Bates Jr. et ses acteurs ne parviennent pas à éviter l’ennui d’une progression poussive. Les plans d’intérieur sont souvent vides. Les personnages sont trop (ou trop peu) stéréotypés et le film entier hésite entre l’horreur, l’humour et l’empathie. Quand Pauline (AnnaLynne McCord) s’applique, dans la dernière séquence, à greffer un poumon sur sa sœur et que, pour la première fois, elle prend sa mère ébahie dans ses bras, nous assistons à une scène extrêmement bizarre et étonnamment touchante. Le film semble sauvé. Pourtant, la toute dernière seconde de la projection s’accompagne d’un bruit ridicule qui annule soudain la compassion du spectateur et qui peut être interprété, du point de vue de la réalisation, comme un aveu d’échec.

Bande annonce & Vidéos

1 Photos

« Excision (2012) »

Fans



Cette fiche/critique a été consultée 744 fois