<Zurich Film Festival
Sorties et actualités Cinema sur cinema.ch Cinéma à Lausanne et Genève
Affiche Film Duplicity

Duplicity

Poster - Film Duplicity
Sorti le 25 Mars 2009 · Thriller
Réalisé par Tony Gilroy
Avec Julia Roberts, Paul Giamatti, Tom Wilkinson, Thomas McCarthy et Billy Bob Thornton.
« L'officier de la CIA Claire Stenwick et l'agent des services secrets britanniques Ray Koval ont quitté leurs fonctions gouvernementales pour le monde bien plus lucratif des affaires où une véritable guerre froide sévit entre deux multinationales. Leur mission ? Obtenir le premier la formule d'un produit qui rapportera une fortune à son entreprise mère.Pour leurs employeurs - le titan des affaires Howard Tully et l'arrogant chef d'entreprise Dick Garsik - rien n'est hors limite. À mesure que les enjeux s'élèvent, que le mystère s'épaissit et que les coups deviennent de plus en plus sournois, le secret le plus complexe à élucider s'avère être l'attraction grandissante que Claire et Ray ressentent l'un pour l'autre. Alors qu'ils essaient de toujours garder une longueur d'avance, ces deux carriéristes solitaires trouvent leurs plans compromis par la seule donnée qu'ils ne parviennent pas à contrôler : l'amour. »

Amusant


Critique par Hugo Lippens – Cinema.ch

En se remémorant de mauvais souvenir nous vient l’image du couple Brad Pitt et Angelina Jolie qui avait sombré parmi les gesticulations les plus soporifiques dans l’incroyable mais vrai Mr & Mrs Smith. Répulsion normale dès que les traits de l’affiche ou de la bande annonce de Duplicity nous flattent le regard, placardés vers l’arrêt d’un bus ou propulsés par le canon dans le vide du tube cathodique de notre télé bien aimée : on fait trop vite le rapprochement. Aussi beaux soit Clive Owen et Julia Roberts, rien à faire, on doute.

Et pourtant !

Julia aurait dû nous mettre la puce à l’oreille : Ocean’s Eleven. Duplicity tient en effet plus de Soderbergh que de Liman. Le réalisateur, Tony Gilroy, non sans humour, dirige le film avec une maîtrise toute hollywoodienne où le spectateur ne peut littéralement pas s’ennuyer. L’intrigue, relativement complexe, nous offre des renversements à n’en plus finir pour exploser vers un final inattendu. On peut bien sûr toujours regretter la sauce un peu démago qui enrobe l’ensemble de l’œuvre, mais si l’objectif est de se relaxer un samedi soir, alors nul besoin d’hésiter à se poudrer pour sortir se laisser bercer par un monde des affaires amusant, celui de Duplicity.

Bref, un joli divertissement.

Bande annonce & Vidéos


Voir en grand format :

4 Photos

« Duplicity (2009) »« Duplicity (2009) »« Duplicity (2009) »« Duplicity (2009) »

Fans



Cette fiche/critique a été consultée 430 fois