<Zurich Film Festival
Sorties et actualités Cinema sur cinema.ch Cinéma à Lausanne et Genève
Affiche Film Cowboys & envahisseurs

Cowboys & envahisseurs - Cowboys & Aliens

Poster - Film Cowboys & envahisseurs
Sorti le 24 Août 2011 · Genre: Action, Thriller, Science Fiction
Réalisé par Jon Favreau
Avec Harrison Ford, Daniel Craig, Sam Rockwell, Clancy Brown et David O'Hara.
« 1875. Territoire du Nouveau Mexique. Un inconnu amnésique entre en titubant dans Absolution, une ville du désert. Seul signe de son passé, une mystérieuse chaîne à son poignet. Or la population d'Absolution ne voit pas les étrangers d'un bon ?il et personne ne bouge avant que le Colonel Dolarhyde, une poigne de fer, n'en donne l'ordre. Mais Absolution va bientôt connaître une frayeur qui dépasse l'entendement: des brigands venus du ciel attaquent la ville désertique. S'abattant sur la ville à une incroyable vitesse, masquant les lumières et enlevant les gens les plus démunis, ces monstres défient l'imagination des habitants. L?étranger qu'ils avaient rejeté devient alors leur seul espoir de survie. Unis contre un ennemi commun, ils se préparent à une héroïque épreuve de force. »

Quand Indiana Jones rencontra James Bond et qu'ils combattirent des aliens.


Critique par Sandro De Feo – Cinema.ch

Un amnésique (Daniel Craig) se réveille en plein désert, avec de beaux restes de techniques de combat et un joli bracelet métallique et mystérieux au poignet dont il ne peut se débarrasser. Un peu plus loin, après un éclair de lumière aveuglant et un bruit assourdissant, un troupeau de boeufs est réduit en miettes. Y aurait-il un lien entre ce cyber lonesome cow-boy et ces "démons" venus du ciel?

Jon Favreau (Iron Man 2) se délecte en adaptant le comic-book Cowboys&Aliens - sorti en 2006 - une histoire lui permettant de mélanger deux genres cinématographiques à priori très éloignés, le western et la science-fiction. Le penchant technologique du réalisateur est toujours présent, le bracelet et son déployement rappelant une certaine armure portative d’Iron Man dans le deuxième volet, mais l’on sent également que Favreau est avant tout un acteur et qu’il dirige ses pairs. D’où un travail évident dans le dessin physionomique de chaque personnage prenant part à ce western dont on s’amuse à reconnaître quelques rôles type (le lonesone cowboy que rien ne touche et au regard glacial en tête) et qui nous divertit par ces répliques sèches et habiles.

On regrettera toutefois, du point de vue des personnages d’abord, la présence moins importante de ceux interprétés par Harrison Ford (récompensé, sous la pluie, d’un Lifetime Achievement Award sur la Piazza Grande de Locarno) et Olivia Wilde et, d’un point de vue plus filmique, l’extrême lenteur qui parsème ce long-métrage et dont certaines répliques, qui se voudraient peut-être cultes car dites avec grande persuasion à travers un regard magnétique, tombent malheureusement à l’eau.

5 Photos

« Cowboys & envahisseurs  (2011) »« Cowboys & envahisseurs  (2011) »« Cowboys & envahisseurs  (2011) »« Cowboys & envahisseurs  (2011) »« Cowboys & envahisseurs  (2011) »

Fans



Cette fiche/critique a été consultée 3475 fois