<Zurich Film Festival
Sorties et actualités Cinema sur cinema.ch Cinéma à Lausanne et Genève
Affiche Film Camille Redouble

Camille Redouble

Poster - Film Camille Redouble
Sorti le 12 Septembre 2012 · Comédie
Réalisé par Noémie Lvovsky
Avec Michel Vuillermoz, Denis Podalydès, Yolande Moreau, Mathieu Amalric et Anthony Sonigo.
« Camille a seize ans lorsqu'elle rencontre Eric. Ils s'aiment passionnément et Camille donne naissance à une fille? 25 ans plus tard : Eric quitte Camille pour une femme plus jeune. Le soir du 31 décembre, Camille se trouve soudain renvoyée dans son passé. Elle a de nouveau seize ans. Elle retrouve ses parents, ses amies, son adolescence... et Eric. Va-t-elle fuir et tenter de changer leur vie à tous deux ? Va-t-elle l'aimer à nouveau alors qu'elle connaît la fin de leur histoire ? »

Flash-back dans les années 80


Critique par Ophelie Steinmann – Cinema.ch

Et si vous aviez la chance de retourner à vos 16 ans ? Changeriez-vous les décisions prises à l’époque ou referiez-vous tout à l’identique ? C’est ce à quoi se retrouve confrontée Camille, la quarantaine, atteinte de sérieux problèmes d’alcool et séparée de son mari Eric qui l'a quittée pour une autre. Le soir du nouvel an, elle se retrouve soudainement projetée dans son adolescence, retrouvant ainsi ses parents, ses amis du lycée et son amoureux… Eric.

L’idée principale de Camille Redouble n’est évidemment pas novatrice. Elle fait notamment écho à Big avec Tom Hanks (l’enfant qui se retrouve dans un corps d’adulte) ou à Freaky Friday (la mère et la fille qui échangent leur corps). L’originalité – si l’on peut l’appeler ainsi – ne réside donc pas dans le sujet, mais dans la façon de l’aborder, puisque la femme qui retourne dans son passé ne reprend pas son physique d’adolescente mais garde son corps de femme de 40 ans. Par conséquent, ce sont à travers ses attitudes et ses mimiques que l’on voit que Camille a de nouveau 16 ans ; et l’actrice-réalisatrice Noémie Lvovsky qui l’interprète est parfaite dans ce retour à l’adolescence. Cette dernière a d’ailleurs su bien s’entourer, puisqu’on retrouve la grande Yolande Moreau dans le rôle attachant de la maman et Denis Podalydès en professeur de lycée.

Peu original, assez gentillet et plutôt kitch, Camille Redouble n’est évidemment pas du grand cinéma, mais il n'en a jamais la prétention. Et bien que ce ne soit pas le genre de film qui marque particulièrement le spectateur, il est néanmoins bien réalisé, avec du rythme et de l’humour, et on y passe malgré tout un agréable moment.

9 Photos

« Camille Redouble (2012) »« Camille Redouble (2012) »« Camille Redouble (2012) »« Camille Redouble (2012) »« Camille Redouble (2012) »« Camille Redouble (2012) »« Camille Redouble (2012) »« Camille Redouble (2012) »« Camille Redouble (2012) »

Fans



Cette fiche/critique a été consultée 864 fois