<Zurich Film Festival
Sorties et actualités Cinema sur cinema.ch Cinéma à Lausanne et Genève

Publicité

22 Films à l'affiche

Shutter Island (Etats-Unis)
The Ghost Writer (Etats-Unis)
Greenberg (Etats-Unis)
Please Give (Etats-Unis)
Puzzle (Argentina)
Shahada (Allemagne)
Submarino (Denmark)
Miel (Turquie)
Caterpillar (Japan)
The Robber (Austria)
Howl (Etats-Unis)
Mammuth (France)
Le Choix De Luna (Bosnia and Herzegovina)

News du Festival

· Nouvelles berlinades

Timothee Lechot
« À Berlin, un premier ours d'or et une première huée.Hier soir, la projection de Jud Süss - Film ohne Gewissen d'Oskar Roehler, à la ... »
2954 lectures

· Ours d'or: pronostic à mi-chemin

Timothee Lechot
« La moitié des vingt films en compétition pour l'ours d'or, à la 60e Berlinale, a été projetée durant les cinq premiers jours du festival. En voilà assez pour tenter un premier pronostic du classement final de la section internationale. Le journal Screen, qui suit de près l'av... »
1864 lectures

· Première mondiale du dernier Polanski

Timothee Lechot
« Aujourd'hui, au deuxième jour de la soixantième Berlinale, le dernier film de Roman Polanski, The Ghost Writer, a été projeté en première mondiale. Les acteurs ... »
2010 lectures

Toutes nos critiques

· El vuelco del cangrejo   
 

Par Timothee Lechot
« Complétude et dépouillement.. Contemplatif, photographique, symbolique, érotique, psychologique, politique, ethnologique… Comment un film aussi lent, aussi simple et aussi silencieux peut-il être aussi complet et aussi profond ? "C’est la magie du cinéma", répondrait un spectateu... »

· Der Räuber   
 

Par Timothee Lechot
« Une extrême économie d'émotions et, cependant, un "je t'aime" d'anthologie.. C’est une histoire vraie que celle de cet Autrichien, cambrioleur, assassin et coureur de marathons, qui se fait connaître sous le nom de Pumpgun-Ronnie, dans les années 1980, parce qu’il porte un masque de Ronald Reagan et un fusil à pompe au moment des hold-up. Du f... »

· Submarino   
 

Par Timothee Lechot
« La responsabilité parentale comme moteur dramatique.. Selon Thomas Vinterberg lui-même, il y a des connexions entre Submarino et ses précédents films, à commencer par Festen... »

· My name is Khan   
 

Par Timothee Lechot
« De Bollywood à Hollywood et du paradis terrestre à l'actualité américaine..  My Name is Khan sort de Bollywood, où Karan Johar compte parmi les réalisateurs les plus en vue et où les acteurs Shah Rukh Khan... »

· Eu cand vreau sa fluier, fluier   
 

Par Timothee Lechot
« Pour sentir toute la valeur d'une pause café.... Le premier long métrage du Roumain Florin Serban – qui se dit fasciné par Ken Loach – est une peinture sociale réalisée cam... »

· The Ghost Writer   
 

Par Timothee Lechot
« Classique dans l'ensemble; original et fin dans le détail. Le fantôme, c'est d'abord le personnage joué par Ewan McGregor, un écrivain qui travaille anonymement pour le compte d'un ancien ministre (Pierce ... »

· Mammuth   
 

Par Timothee Lechot
« Une comédie arrachée, écrite pour Depardieu.. Entièrement écrit pour Gérard Depardieu, Mammuth permet à celui-ci de renouer avec des films d’auteurs, dont les prétentions sont moins commerciales qu’artistiques.... »

· Na putu - On the path   
 

Par Timothee Lechot
« La recherche de structures après les désastres de la guerre..  Na putu compte parmi les nombreux films actuels qui s’intéressent à la pratique de l’islam dans des villes européennes sans prétendre imposer le moindre jugement. C’est sur le fondamentalisme des salafistes que s’arrête le rega... »

· Kak ya provel etim letom   
 

Par Timothee Lechot
« Tout au bout du monde, une relation hors normes.. C’est dans une vraie station météorologique, à l’extrême est de la Russie, qu’Alexei Popogrebsky a tourné Kak ya provel etim letom. Les ours qu’on dé... »

· Shahada   
 

Par Timothee Lechot
« Être musulman et pécheur dans un contexte occidental.. Beaucoup de productions récentes s’intéressent à la situation des musulmans en Occident. Shahada, qui serpente dans la communauté musulmane de Berlin, compte parmi elles. Ce long métrage traite aussi des frictions entre l’homosexualité e... »

· En Ganske Snill Man   
 

Par Timothee Lechot
« Peut-on être gentil en société? Peut-on réaliser un film sur la bonté?. Voici la définition burlesque que le réalisateur norvégien Hans Petter Moland donne de son film : « A somewhat Gentle Man is a film about our painful shortcomings, a tribute to less than p... »

· Greenberg   
 

Par Timothee Lechot
« Hollywood retourné comme un gant..  À première vue, Greenberg est un récit nombriliste, centré sur le portrait intime d’une âme perdue, Roger Greenberg, qui trouve une autre âme perdue dont il tombe amoureux. Mais le film traite d’un deuxième objet, la ville de Los ... »

· Howl   
 

Par Timothee Lechot
« Le poème Howl d'Allen Ginsberg montré de l'intérieur et de l'extérieur. Les documentaristes Rob Epstein et Jeffrey Friedman ont déjà travaillé ensemble sur le thème de l’homosexualité, notam... »

· Please Give   
 

Par Timothee Lechot
« Quelques portraits juxtaposés d'Américains moyens..  Please give – et parfois « please forgive » – est le récit modeste d’une famille et de son voisinage, dans un cadre new-yorkais. C’est une portion de vie commune prise dans la continuité du quotidien, sans crise majeure et sans r&eacut... »

· Tuan Yuan   
 

Par Timothee Lechot
« Un portrait tout en hors-champs de Shanghai et de son passé politique. Le réalisateur Wang Quanan dialogue avec l'imposante tradition du cinéma shanghaïen, qui a connu son âge d’or après la Seconde Guerre mondiale. Son actrice ... »

· Bal   
 

Par Timothee Lechot
« Un beau morceau de vide.. Écrire un film sur rien, ou presque rien, peut avoir des intérêts au niveau esthétique. C’est le cas ici, Bal se présentant comme une succession de plans fixes photographiques équilibrés, originaux, colorés, pris dans une nature e... »

· San qiang pai an jing qi   
 

Par Timothee Lechot
« Un humour d'abord vif et original, mais trop peu renouvelé.. Voilà bien, pardi, quelque chose de peu conventionnel ! Quelle bizarrerie que cette comédie chinoise farcesque et colorée ! Quoique que reprenant dans un contexte chinois Blood simple, le premier film des frères ... »

· The Killer Inside Me   
 

Par Timothee Lechot
« La destruction gratuite du beau et du bon.. Ce que le réalisateur Michael Winterbottom décrit comme un film noir est, plus précisément, une comédie gore dans une ambiance de western. Une petite ville du Texas, en apparence tranquill... »

· Rompecabezas   
 

Par Timothee Lechot
« Il manque d’enjeux, ce Rompecabezas. L’assemblage de puzzles, tel que la réalisatrice argentine Natalia Smirnoff le filme, n’a rien de cinématographique. Une caméra portée... »

· Shutter Island   
 

Par Timothee Lechot
« Entre adrénaline et mélatonine..  Shutter Island tient d’Hitchcock – la tour de Vertigo, le manoir de Rebecca –, mais sans une égale maîtrise du suspense. Ce thriller gothique recourt à des fac... »

· Caterpillar   
 

Par Timothee Lechot
« Un film indigeste sur une guerre non digérée.. Le Japonais Koji Wakamatsu réalise un film à thèse, qui enfonce une porte ouverte en voulant prouver que les guerres – au premier rang desquels la Deuxième guerre mondiale – sont injustes e... »

· Jud Süß - Film ohne Gewissen   
 

Par Timothee Lechot
« Tous les clichés de l'imagerie nazie et du pathos lié au génocide juif.. Présenté comme un drame humain et comme un film politique, Jud Süss – Film ohne Gewissen raconte la montée et la déchéance d’une star du cinéma nazi. Dans ses grandes lignes, l’histoire est vraie. L’acteur Ferdinand Mari... »